El Nido…7 jours de repos…et de rencontres

Je suis arrivée au terminus de El Nido par van aux alentours de 17 hrs. Un long trajet depuis Port Barton. Comme j’avais réservé hors ville, il  fallait reprendre un autre transport au terminal. Je me suis faite accosté par les  » chauffeurs » au gros appétit en me voyant, voyageurs payant pour leur poche…et me réclamant des prix exorbitants pour me transporter…prétextant soit le « it’s very far » ou le « no more van for tonight » ou même encore le « if you don’t accept you have to sleep in town and go to sibaltan tomorrow ».

Comme l’expérience du voyage commence à entrer, j’ai décidé de marcher un peu afin de voir ce qui peut être disponible pour nous rendre à plus petit prix!

C’est en tricycle, que je me suis rendue de El Nido vers Sibaltan pour à moitié moins cher que ce que l’on m’avait proposé plus tôt! soit 1500PHP!

Mon chauffeur, nous demande s’il peut aller chercher un ami pour la route, j’accepte car après tout il fera le retour à la noirceur.

Nous prenons la route et pour faire une quarantaine de kilomètres…en 1 heure et demie…Durant notre parcours nous avons essuyé, travaux, route en construction et le plus embêtant, une crevaison! On arrêtait à tout les 10 minutes pour regonfler le pneu endommagé.

C’est de noirceur que j’ai pris possession de mon cottage sur bord de mer. L’hôtesse m’indique les endroits où nous pouvons aller souper.

Je me rend au Erlittop Garden juste de l’autre côté de la rue en pleine montagne, avec une vue a couper le souffle sur les paysages et l’océan.

Arrivées au Erlittop, je suis accueilli par un Espagnol (Guillermo) qui y fait du volontariat. Je lui demande si un autre Erlittop existe plus près de El Nido car j’y ai une réservation et Agoda m’avait laissé savoir que c’était à moins de 20 minutes de El Nido. Il m’assure que non! c’est le seul et unique Erlittop! et que Agoda a un problème de gestion de route.

Surprise, je prend la situation avec humour! dans 4 dodos, j’aurai qu’à changer de côté de rue pour mon deuxième hébergement!

Je m’installe donc pour le souper tout en jasant avec Olá, une Polonaise d’origine vivant en Australie.

IMG_20170216_203800_874_resized
Vue du Erlittop

20170216_193621_resized
Marquis, le chien du Erlittop!

Après un repas et une belle discussion, je retourne à mon cottage pour une bonne nuit de sommeil.

Pour ma première journée sur les lieux, j’ai prévu du repos! La plage est belle où je suis, nous sommes à marée basse de jour. Je vais donc prendre une longue marche le long de la plage. Je  croise d’autres hébergements, restaurants….enfin j’arrive dans le village! J’explore les lieux. retourne sur la plage pour y continuer ma ballade.Je rencontres des enfants, curieux, ils viennent me parler et surtout me toucher!

20170211_220024_resized

20170212_153210_resizedBallade sur la plage

Sur le chemin du retour, Je m’arrête à un resto / information touristique. Pour y essayer le fameux vin de coco! C’est quoi le vin de coco? Comment dire, c’est la sève des fleurs de cocotier qui est receuillie et, au moment ou on le retire, elle contient de 2 à 4 % d’alcool. Dans la première heure après la récolte, le vin de coco prend 7% d’alcool, sans farce, notre verre s’est mis à pétiller comme un Sprite! et au bout de 4 jours, le liquide est devenu du vinaigre. Apparemment que le vin de coco est un anti bactérien, qu’il est bon contre les diaharrés et aide pour la lactation.

IMG_20170212_065447_resized
Vin de coco

Durant l’essai du vin de coco, Je fait la connaissance de Rico, le responsable du tourisme. Il m’explique les horaires de van pour aller et revenir de El nido, que le tarif est de 200PHP et que finalement je me suis fait avoir avec le tricycle à 1500 PHP! Aussi que les chauffeurs qui voulait nous embarquer pour la somme de 3700PHP prétextant qu’il n’y avait pas d’autre van, bien…m’avait mené en  bateau car il y a un van a 20h pour Sibaltan! Rico me dit aussi que LA personne ressource  dans les terminaux pour les horaires et tarifs, c’est LE gars en uniforme. Les autres essaient de profiter!

De retour de ma belle journée de promenade, je retourne au Erlittop pour le souper. Tant qu’à y être, je prend mes renseignements pour faire un tour de Island Hopping, le propriétaire du Erlittop me demande si je suis dans le coin pour quelques temps car comme les journées sont venteuses, il préfère ne pas m’envoyer en mer avec de grosses vagues. Nous ne saurons que la journée même si j’irai faire un tour!

Petite soirée tranquille je passe une partie de la soirée à contempler de ciel aux millions d’étoiles et à la pleine lune de couleur miel sur la plage! La scène est simplement grandiose!

Le lendemain, à mon réveil, la journée est venteuse, le Island hopping est annulé. Je le sait assez tôt, alors je prend la décision de prendre le van vers El Nido! van à 200PHP!

Au menu, promenade dans la ville de El Nido, Je me suis arrêtée longuement au Artcafe, la place en ville pour les voyageur…(resto, organisation de tours, avion, ferry…) et aussi de l’internet…du vrai  (pas juste limité au Facebook)

20170213_001226_resized
El Nido

J’en profite pour réserver ma place sur le ferry vers Coron…je sait qu’il faut s’y prendre d’avance! Je regarde aussi pour les hébergements et choisis et réserve. Ça y’est tout est organisé pour la fin du voyage.

J’ai passé une belle journée  à El Nido mais je suis contente de loger à l’extérieur même si parfois je me trouve loin. Car plusieurs activités partent de El Nido.

Le lendemain, une autre journée venteuse. Donc pas de Island Hopping! Ça tombe bien car je commence un petit malaise gastrique donc je me repose. J’apprend plus tard  qu’il y a beaucoup de monde avec les mêmes maux qui sont allés à El Nido!

Heureusement j’ai un bon système et je repousse le bobo assez rapidement.

Je me repose encore la journée ou je change de logement vers le Erlittop car la journée est encore très venteuse et que cette fois-ci se sont les gardes côtes qui annulent toute sortie en mer!

Au Erlittop le cottage qui m’est assigné est gigantesque! Je prend un malin plaisir à l’appeler mon manoir!

La première nuit au Erlittop est bonne, soudainement je me suis mis à avoir chaud, pas d’électricité, nous ne bénéficions ni de climatisation ni de fan et de plus, le vent est tombé! Je me suis fait réveiller tôt (comme tout les matins) par la sympathique symphonie matinale….grenouilles, oiseaux, chiens, geckos le tout orchestré par maître coq!

Heureusement aujourd’hui il y aura enfin un départ pour un Island hopping. Je ferai partie d’un groupe de 3 avec Tania et Luis, un couple Portugais fort sympathique!

La sortie est magnifique! Le snorkling est à l’honneur! Premier arrêt le coral est magnifique! ensuite on nous arrête sur une île privée (Monsalon Island)  bordée de plages au sable blanc que nous prenons plaisir à découvrir pendant que notre capitaine et son complice nous concotent un beau dîner!

20170216_234609
Sur l’île privé  »Monsalon »

20170215_230756_resized
Notre dîner

Nous rembarquons vers un autre lieu de snorkling. Le coral est beau mais il y en a beaucoup de mort. Mais nous y avons vu de très beaux poissons…des petits bleus néon…des « Doris » et aussi très drôle de suivre un poisson et de le voir subitement se gonfler comme un ballon!

20170215_211449_resized

Pour terminer notre tour nous avons fait une arrêt sur une dernière Île toute petite avec un énorme arbre et la fondation d’un bâtiment!

20170216_013311_resized

De retour au Erlittop…j’ai pris une bière avec mes amis Portugais ensuite douche et souper avec qui j’ai longuement jaser avec Olá, Guillermo et  un couple de Belge Flammand!

Mon vendredi, on se la fait tranquille…comme demain matin je reprend la route dès 5 hrs du matin pour attraper le ferry El Nido vers Coron. Je refait le sac à dos et en soirée j’irai au village avec Olá et  Guillermo pour  y voir une danse par les ados du coin ( enfin, on crois qu’ils sont ados) des danses traditionnelles de Palawan qui ressemblent un peu à des danses Espagnoles (ce qui est logique car les Philippines sont une ancienne colonie espagnole) avec des influences polynésienne mélangé danse des canards!

Bref nous avons eu une bien belle soirée! Avant de quitter mes nouveaux amis, nous avons échangé nos coordonnées! et souhaite revoir Tania et Luis à Coron…qui devraient suive sous peu!

Je vous écrit depuis le ferry qui nous mène à Coron. Le temps estimé pour la traversée est entre 6 à 8 heures selon les conditions. Je crois que notre traversée prendra plutôt 6 heures car nous avons des conditions excellentes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s