La diva du backpack

Enfin les paperasses bureaucratiques sont terminés! mais toujours en mode de préparation de voyage!

Quand on voyage sac à dos, on a plutôt tendance à faire attention à ce que l’on apporte en voyage. L’hiver passé, j’ai fait mon premier vrai voyage backpack, 27 jours en Thaïlande. Je suis déjà bien équipée mais il y a place à des améliorations… J’ai le bon sac à dos , les sacs de compression, les vêtements légers qui sèchent rapidement, le liner de sac de couchage en soie, qui peut servir de draps si le logement trouvé sur le tard peut être hors normes selon nos standards! etc. Malgré tout ça je trouvais que la portion de mon sac consacré à l’hygiène féminine était trop importante!

Partir un mois en voyage, comporte évidemment de ne pas négliger la question et par expérience personnelle, trouver des tampons et serviettes hygiéniques qui ont de l’allure en voyage peut être fastidieux!

C’est alors que j’ai repensé à la fameuse coupe menstruelle dont j’avais déjà entendu parler…sans vraiment vouloir savoir…car bien sûr…c’est une protection qui, à la première approche, peut sembler…répugnante! Je sais pas pour quelle raison, mais je ne voulais pas en entendre parler!

Alors je me suis dit, il y a quelque semaines, pourquoi ne pas l’essayer…après tout, si ça fonctionne, elle est si petite et légère à transporter. Il faut dire ici que je suis tombée par hasard sur un blog d’une fille qui en faisait les louanges et qui m’a aidé a mettre en perspective cette approche.

Je me suis procuré la Diva Cup, 2 cycles d’avance afin de pouvoir tester le produit avant le voyage….tsé j’voulais pas être mal prise pour ma période au Brésil.! La semaine passée, j’ai testé la chose…et je dois avouer que cette coupe va probablement devenir plus qu’une protection de voyage!

C’est confortable à porter, il n’y à pas de fuite puisque la coupe se succionne au corps, il n’y a pas d’odeur, puisque l’écoulement ne reste pas enfermé dans un tampon ou serviette, l’autonomie de la chose est large…même dans les journées plus abondantes. J’imagine que le seul hic, peut être de rincer la coupe dans les toilettes publiques, si le lavabo n’est pas à même la toilette!…bref j’ai été enchantée de l’essayer!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s